Casino à Lisbonne : les bonnes adresses

0

Casino à Lisbonne : lieu dans lequel vous pourrez satisfaire vos envies de roulette, poker et autres jeux d’argent…

Souvent les casinos ont été associés aux villes de vacances, voire même aux villes thermales comme en France. L’avantage de Lisbonne, c’est qu’en plus d’être une ville agréable pour différents aspects (il suffit de regarder l’ensemble du contenu de ce blog), il y a en plus plusieurs casinos dans la région qui nous tendent les bras et qui n’attendent que nos portefeuilles.

Voici une description et les informations complètes sur les trois principaux casinos à Lisbonne et dans la région :

Casino Lisboa : Le plus grand !

Il s’agit sans doute là d’un des plus grand casinos d’Europe, ou du moins du plus grand casinos du Portugal. Le Casino Lisboa se situe dans le quartier de l’Expo (appelé aussi Parque das Nações), et plus précisément dans l’ancien pavillon Futuro. C’est très certainement le casino à Lisbonne qu’il ne faut pas manquer!

Le gigantisme du Casino Lisboa se trouve aussi bien sur les machines à sous (au nombre de 1100), que sur le nombre de tables de jeu (26), mais aussi pour les espaces bar et restaurantion (7).

Bref, de quoi passer du temps dans ce temple du jeu.

Il y en a pour toutes les bourses puisque les machines à sous commencent à partir de 1 centimes et jusqu’à 2 euros.

Avec maintenant près de 10 ans d’existence (inauguration en 2006), le Casino Lisboa est devenu un élément incontournable pour ceux qui aiment le jeu et Lisbonne.

Bien entendu, avant de vous rendre au casino à Lisbonne (ou ailleurs), vérifier que votre tenue est appropriée : Eviter les shorts et claquettes.

Horaires d’ouverture : de 15h à 03h en semaine, et de 16h à 04h les week-end et veille de jours fériés.

Parkings disponibles pour les joueurs

Adresse : Alameda dos Oceanos 45

Site Internet 

Casino Estoril : Le côté James Bond

Si vous appréciez le côté glamour, et sans doute un peu suranné, des casinos des films en noir et blanc, alors vous adorerez le casino d’Estoril.

Le casino se trouve dans la proche banlieue de Lisbonne, dans la ville d’Estoril à environ 20km en direction de Cascais.

La ville d’Estoril est très prisée par la bourgeoisie portugaise, son casino l’est donc aussi. Il n’est pas rare de retrouver les photos des soirées qui s’y tiennent dans les journaux people portugais.

Pour la petite histoire, sachez que ce casino était un haut lieu d’espionnage pendant la seconde guerre mondiale. En effet, comme le Portugal était un des seuls pays neutres d’Europe, la capitale portugaise, et le casino d’Estoril en particulier, étaient des hauts lieux de rencontres secrètes…

Même si le casino n’est désormais plus le plus grand du Portugal, sa dimension est tout à fait satisfaisante : plus de 1000 machines à sous et 5 bars/restaurants.

Tenue correcte exigée (s’interdire les chaussures ouvertes et les shorts pour les messieurs)

Horaires d’ouverture : de 15h à 03h en semaine.

Parking disponible pour les joueurs (payant)

Adresse : Avenida Dr Stanley Ho – Estoril

Site internet du casino

Casino à Troia : Plage et Jet Set

Le Casino est certe à 1h30 de Lisbonne en voiture (ou une petite heure en prenant le bâteau à Setubal), mais il mérite quand même le détour. En réalité, c’est aussi la péninsule de Troia toute entière qui vaut d’être vue !

De dimensions plus modestes que ses cousins de Lisbonne et d’Estoril, le Casino de Troia se différencie par un design moderne et fashion.

Le Casino se trouve au cœur de l’immeuble du Troia Hotel (libre accès pour tous les visiteurs), à quelques mètres de la Marina.

Inauguré en 2011, vous pourrez profiter des 200 machines à sous et des 15 tables de jeux répartis sur près de 4000m2.

Une belle animation musicale et festive pendant les mois d’été !

Tenue correcte exigée (s’interdire les chaussures ouvertes et les shorts pour les messieurs)

Horaires d’ouverture : de 15h30 à 03h.

Parking disponible pour les joueurs (payant)

Adresse : Troia Design Hotel

Marina de Troia – Carvalhal

Site internet du casino

Partager.

À propôs de l'auteur

Laisser une réponse