Le Web Summit 2017 à Lisbonne

0

Un sommet technologique

Né en 2010 en Irlande, Le « Davos des Geek » comme l’appelle la presse internationale, le Web Summit a été créé par Paddy Cosgrave, un entrepreneur Irlandais. En 7 ans, l’évènement est devenu la référence européenne pour le monde du numérique. Avec environ 400 participants en 2010, aujourd’hui le Web Summit attire des dizaines de milliers de participants.

Pourquoi Lisbonne?

En 2015, le fondateur du Web Summit a annoncé que l’évènement prendrait désormais place à Lisbonne. En effet, Dublin ne peux plus assurer la sécurité de l’évènement ni accueillir autant de participants. Les organisateurs ont donc décidé de se tourner vers une ville capable de gérer le tout. Paris, Amsterdam et Lisbonne sont dans le radar des irlandais. Lisbonne sera finalement retenue grâce à l’enthousiasme de la communauté technologique et l’optimisme des entrepreneurs portugais. Les infrastructures de la capitale portugaise ont également permis à celle-ci de remporter l’organisation du Sommet.

De son coté, le gouvernement portugais a manifesté son intérêt pour le Web Summit dans le but de promouvoir l’image du Portugal au niveau mondial et attirer les investissements étrangers.

L’édition 2016, et 2017…

… des chiffres vertigineux!

En 2016, 53.000 participants ont assisté au Web Summit, dont 1490 start-up et 1300 investisseurs. 21 conférences ont été données par 663 orateurs. 2.000 journalistes étaient présents.

Les vidéos de l’évènement diffusées en direct sur Facebook ont obtenu plus de 4 millions de visualisations et 1.835 millions de messages sur l’appli du Web Summit ont été échangés.

Cette année, les billets ont été « sold out » à 60.000 participants. 2.500 entreprises vont exposer, 1.400 investisseurs seront présents ainsi que 2.600 journalistes, le tout sous la sécurité de 2.000 agents privés et policiers. En plus de l’équipe de Paddy Cosgrave de 160 collaborateurs, le Sommet a pu compter sur une équipe de 4.000 personnes.

Le programme et les évènements du Sommet 2017

21 conférences seront réparties sur plusieurs scènes autour de thèmes variés tels que la musique, la santé dans le secteur du digital, le marketing, la robotique, l’industrie automobile, le sport, la technologie en finances… Le programme ici.

Un concours est organisé pour les start-up, celui des meilleures idées de business et récompensera la meilleure de toutes suite au Pitch. Des start-up, les plus prometteuses sont choisies pour exposer leurs idées et leur produit pendant une journée dans un espace dédié.

Pour être éligible à ce concours il faut que l’entreprise ait bénéficié d’au moins 3 millions de dollars d’investissement et que son modèle business n’ait souffert d’aucun changement les 3 dernières années. L’année dernière la start-up danoise Kubo-Robot a remporté le concours.

Une fois les conférences terminées vous pensiez que la journée était finie? Pas du tout! Les Night Summit prennent le relais. Du 4 au 10 novembre, du Beato à Cais do Sodré, Principe Real, Alcântara ou sans quitter le Parque das Nações de nombreux évènements vous sont proposés. Musique électronique, Pub Crawl (marathons qui consistent à visiter un maximum de bars et restaurants) ou débats plus intimistes, il y en a pour tous les goûts.

La logistique

Transports

La CP, Carris et le métro s’unissent pour proposer un pass spécial Web Summit. 1 journée coûte 10 euros, 3 jours : 20 euros et 5 jours : 25 euros. Ces pass sont vendus aux entrées du Web Summit et à la FIL.

Les applications Cabify, Uber et My Taxis offrent des réductions sur les voyages de et vers le Parque das Nações, et proposent de nouveau l’option de partage de courses avec d’autres voyageurs (Uberpool, Group chez Cabify). Les taxis traditionnels optent pour renforcer leur flotte durant l’évènement.

L’accès internet

Cette année, Paddy Cosgrave le garantit lui-même, l’accès au Wifi sera fonctionnel à 99,99%. De manière à ne pas répéter les couacs de l’année dernière, 500 ingénieurs ont été dépêchés pour assurer le haut-débit. Toutes les zones parallèles au Web Summit seront couvertes également.

Et après?

Le Sommet devrait être renouvelé à Lisbonne jusque 2018, voire 2020 et c’est une très bonne nouvelle! Depuis 2010 les start-up portugaises qui ont participé au Web Summit ont capté plus de 78 millions d’euros, c’est une opportunité à prendre!

Websummit 2017 à Lisbonne

Informations :

Web Summit Lisboa 2017

6-9 novembre 2017

Feira Internacional de Lisboa (FIL) et Meo Arena (maintenant Altice Arena) / Parque das Nações

Prix base : 750 € (progressif) (épuisés) / 7,50 € pour les étudiants portugais (limités à 10.000 et épuisés)

 

Partager.

À propôs de l'auteur

Laisser une réponse